Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Marche fraternelle pour des jeunes de Sarrebourg et Phalsbourg

11 Juillet 2014 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Jeunes

 

Du 9 au 11 juillet 2014, une douzaine de jeunes du pays de Sarrebourg et Phalsbourg et leurs accompagnateurs effectuent un pèlerinage à pieds. Partis de Saint-Quirin, ils sont passés par Walscheid avant de rejoindre Dabo ce 11 juillet. Interview avec Luc et Raphaëlle, deux jeunes pèlerins et avec Marlyse Dumont, animatrice laïque en pastorale au Service Diocésain pour l’Evangélisation des Jeunes.

Deux jeunes pèlerins partagent ce qu’ils vivent

Luc : je suis venu dans le cadre de ma confirmation, parce que je suis croyant et pratiquant et parce que j’aime la marche. Je suis aussi venu pour rencontrer d’autres personnes qui ont la foi.
Le premier jour (9 juillet), nous avions rendez-vous à Saint-Quirin. Les animateurs nous ont alors expliqué comment cela allait se passer puis nous sommes partis pour marcher sur le circuit des Sept roses. A chaque rose, nous avons fait une petite prière et on nous a expliqué le symbolisme entre le saint auquel est dédié la chapelle et la couleur de la rose qui lui est attribuée. Par exemple, la dernière chapelle est dédiée à Saint-Wendelin. Une rose rouge lui correspond pour symboliser la souffrance et le martyr qu’il a vécu.

Hier (10 juillet), nous sommes partis de Saint-Quirin à Walscheid pour partir sur les traces du pape Léon IX. Nous avons visité le château de sa mère, deux chapelles, une grotte qui était un endroit où il allait se recueillir, etc.

La marche se passe bien. Il y a une bonne ambiance. Nous pouvons parler avec les autres, méditer ou chanter.

Ces trois jours sont pour moi l’occasion de me ressourcer et de voir des paysages que l’on ne voit pas tous les jours. Le contact avec la nature est vraiment une ressource et je suis heureux de participer à cette marche. Cela me permet de réfléchir à ce que l’on détruit quand on pollue la nature. Cette marche, ce n’est pas qu’une marche spirituelle ou un partage. Il y a des moments plus cools et d’autres plus sérieux. Chaque soir, nous avons une messe dans l’église du village où nous passons la nuit.


Raphaëlle : Cette marche est une expérience que l’on ne peut pas vivre tous les jours. C’est un moment fort, qui permet de se rapprocher des autres, de faire le vide, de prier et de se déconnecter du monde. Les moments que nous vivons pendant la marche et le soutien que nous nous donnons les uns les autres me touchent beaucoup. Seul(e), on ne pourrait pas faire tout cela. Nous chantons et nous nous encourageons mutuellement les uns les autres. Cela m’apprend à être plus solidaire avec chacun, à regarder et découvrir la nature et parfois à dépasser mes limites.

Pendant la marche, nous prions régulièrement et être dans la nature permet des moments de silence. Cela permet aussi de changer de regard et de voir ce qu’est à nature et de nous ouvrir à la beauté du paysage, car dans la vie de tous les jours, nous ne prenons pas le temps de regarder autour de nous.

Je serai différente au retour car ce pèlerinage a permis une remise en question. Quand je rentrerai, j’aurai un autre regard sur les personnes et sur la nature.



Parole d’animatrice

Marlyse Dumont : ce 11 juillet, nous marchons de Walscheid à Dabo pour continuer à découvrir le pape Léon IX. Nous avons invité les parents à nous rejoindre à la dernière messe que nous célébrerons ensemble. Des paroissiens nous rejoindront aussi pour la messe et le repas qui suivra. Nous avons souhaité développer un lien particulier avec les paroisses dans lesquelles nous sommes passés : les paroissiens nous aident pour le repas en préparant des salades et des desserts. Il y a une très bonne ambiance et les jeunes sont contents. Ils chantent, chahutent et rient sur le chemin.

Ce n’est pas la première expérience de marche que nous vivons avec les jeunes. L’an dernier, pour les JMJ de Bosserville, nous nous y sommes rendus à pieds en partant de Gondrexange. Sur les douze qui sont là cette année, deux ont participé à celle de Bosserville. Faire une marche avec les jeunes fédère et permet de développer d’autres rapports.

 

Marche fraternelle pour des jeunes de Sarrebourg et Phalsbourg
Marche fraternelle pour des jeunes de Sarrebourg et Phalsbourg
Marche fraternelle pour des jeunes de Sarrebourg et Phalsbourg
Marche fraternelle pour des jeunes de Sarrebourg et Phalsbourg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :