Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

homélie du 21ème dimanche du T.O.

25 Août 2014 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com

homélie du 21ème dimanche du T.O.

Mt.16,13-20 :

Chers amis,

Dans l’Evangile, on voit Jésus en train de faire un sondage, un micro trottoir. La question est la suivante : Aux dires des gens, qui est le Fils de l’homme ? C’est à dire qui est Jésus ? Nous avons tous en tête ce qu’on nous a dit de Jésus, par le catéchisme, par nos parents peut-être, par l’Eglise, par l’histoire, par le texte de l’Evangile lui-même. Et ces médiations sont nécessaires, parce que sans elles, on resterait muet devant Jésus, complètement ignorant.

Mais la question que Jésus lui-même nous pose dans l’Evangile, à nous qui sommes ses disciples, c’est une question non pas de connaissance générale, mais intime et radicalement personnelle : pour vous, qui suis-je ? Pour toi, qui suis-je ? Quelle est la relation que j’ai avec toi ? La réponse ne peut être que très personnelle.

Pourtant Saint Pierre, au nom de toute l’Eglise, nous répond : « Tu es le messie, le Fils du Dieu vivant. »

Parce que Dieu s’est incarné dans notre chair, dans cette humanité que nous partageons tous, chaque culture, chaque artiste, chaque cœur humain est appelé à trouver le visage de Jésus, selon son génie propre. Et pourtant la réponse est toujours celle de St Pierre : « tu es le Fils du Dieu vivant ». Et cette réponse est personnelle parce qu’elle est imprimé en nous depuis notre baptême. Chacun d’entre nous peut dire en vérité : j’ai le visage de Jésus en moi. Le jour où j’ai reçu le baptême, j’ai reçu Jésus lui-même. J’ai accueilli le mystère de la foi. Chacun et chacune d’entre nous porte le Christ dans le mystère de sa propre vie. Et toute personne humaine est appelée à découvrir le Christ, et à le découvrir non pas comme quelqu’un d’extérieur à soi, à qui on adresserait quelques prières, de temps en temps, histoire d’apaiser sa conscience. Mais comme quelqu’un qui est en soi.

« Je me suis bien battu, j’ai tenu jusqu’au bout de la course, je suis resté fidèle » nous dit Saint Paul. Il y a un combat à vivre pour que ce visage du Christ rayonne en nous. Oui, la vie est un combat spirituel pour développer la fidélité à l’égard du Seigneur. Tant de réalités nous poussent à l’infidélité dans l’amitié avec le Christ. Pourtant notre capacité à aller jusqu’au bout dépend de notre amitié avec Jésus, Fils du Dieu Vivant, Fils et héritier de ce Dieu bon, Père, tout puissant d’amour, et providence. C’est pourquoi St Paul ajoutera : « Pour moi, vivre, c’est le Christ ». Dans le Christ, je trouve cette épaule forte, sur laquelle je peux poser ma tête quand rien ne va plus, quand mes angoisses me font mal. C’est cette même épaule qui porte ma croix, quand je n’ai plus le courage d’avancer, et que je n’ai plus qu’une envie, c’est de fuir. Avec Jésus, je peux aller jusqu’au bout.

Si j’ai compris que cette vie que j’ai reçu, c’est une vie qui est enracinée dans le mystère pascal, unie à la vie que Jésus lui-même a vécu, alors je sais que toutes mes croix ne seront jamais le dernier mot de mon existence, mais que la résurrection sera toujours mon horizon. La source intarissable de la joie chrétienne est là : dans ce regard sur Jésus mort et ressuscité. Au bout du tunnel, il y a toujours la lumière. Et dans ce tunnel, je ne suis jamais seul.

Jésus, c’est 100% Dieu, 100% homme. Dieu se fait chair, Dieu vient chez moi, pour moi. Il s’agit de se remotiver dans la foi, peut-être en consacrant plus de temps à la prière et à l’adoration. Nous ne prions pas assez. Nous ne sommes pas assez enracinés dans la prière. « Pour toi, qui suis-je ? » C’est dans la prière, au bout de notre foi, que nous découvrons la réponse : le vrai visage de Jésus. A nous de le chercher, à nous de le trouver. Surtout ne l’oublions pas si nous partons en vacances. Le Christ se redonne maintenant comme une expérience à vivre, dans cette Eucharistie que nous célébrons ensemble. Amen.

Partager cet article

Repost 0