Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Paris : un Appel des responsables musulmans à soutenir les chrétiens d'Orient

10 Septembre 2014 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #actualités

Paris : un Appel des responsables musulmans à soutenir les chrétiens d'Orient

Défendre des «frères en Dieu.»

C'est l'objectif de «l'appel de Paris» signé mardi par plusieurs hauts responsables de l'Islam de France en soutien des chrétiens d'orients. Le texte, paraphé à la Grande mosquée de Paris, est porté par la coordination Chrétiens d'Orient en danger, le président du Conseil français du culte musulman Dalil Boubakeur et ses vice-présidents Anouar Kbibech et Ahmed Ogras.

Par cet appel, les signataires souhaitent réaffirmer «leur soutien aux frères chrétiens d'Orient, pour la plupart arabes, ainsi que pour toutes les autres minorités de la région», victimes d'une «grave campagne destructrice menée par ces groupes terroristes menaçant leur existence même.»

Une déclaration à laquelle devraient s'ajouter, vendredi prochain, des prières de solidarité aux chrétiens d'orients. Devant la presse, les signataires de l'appel de Paris en ont également profité pour appeler la communauté musulmane à la vigilance «face aux menées subversives qui ciblent les jeunes musulmans d'Europe, particulièrement les plus fragiles d'entre eux.»

«Le véritable jihad, c'est le combat de l'intégration»

«Nous appelons les musulmans de France et les plus jeunes d'entre eux à ne pas se tromper de combat. Leur véritable jihad n'est pas en Syrie ou en Irak, il est en France : c'est le combat de l'intégration, de la réussite sociale, du vivre-ensemble», a souligné Anouar Kbibech, président du Rassemblement des musulmans de France (RMF), qui dit représenter 550 mosquées.

Les responsables musulmans de France ne sont toutefois pas parvenus à parler d'une seule voix sur le sujet des chrétiens d'Orient. Tout en condamnant fermement les «crimes» des jihadistes de l'Etat islamique, l'Union des mosquées de France de Mohammed Moussaoui, ancien président du CFCM, ne s'est pas jointe à «l'appel de Paris», pas plus que l'Union des organisations islamiques de France, réputée proche des Frères musulmans.

Article paru dans "Le Parisien" du 09.09.14

Partager cet article

Repost 0