Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Instagram: l’image, porte ouverte à « une expérience personnelle » avec le pape

20 Mars 2017 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Paroles du pape, #Réflexions

Instagram: l’image, porte ouverte à « une expérience personnelle » avec le pape

Les expressions numériques du pape François peuvent être vécues par les Internautes « comme une expérience personnelle », affirme le secrétaire du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège, Lucio Adrian Ruiz. Un an après l’ouverture du compte papal sur le réseau de partage de photos Instagram, il explique que le pape a accepté cette initiative parce que l’image est « un point d’accès au dialogue ».

Inauguré le 19 mars 2016, le compte « Franciscus » est suivi par plus de 3,6 millions d’utilisateurs et ses images sont visualisées chaque semaine par quelque 10 millions de personnes.

A l’antenne de Radio Vatican, Mgr Ruiz évoque la rencontre du pape avec Kevin Systrom, co-fondateur d’Instagram, venu présenter au pape le projet de compte. Le pape « a répondu en parlant de la théologie de l’image, comment l’Eglise a toujours considéré l’image comme la manière d’être proche des personnes et même de catéchiser ».

Au cours de la rencontre, d’après le secrétaire du dicastère, le pape a confié : « Quand je m’approche d’enfants (qui) ne veulent pas parler parce qu’ils sont timides, mais qui m’apportent une image, je leur demande : ‘Que signifie cette image ?’ Et leur langue se délie et … ils commencent à raconter beaucoup de choses sur eux ». « Le point d’accès au dialogue est l’image, donc nous devons faire ce projet », a ajouté le pape.

Mgr Ruiz constate que chaque « petite expression numérique » peut être « une expérience personnelle ». Ainsi devant les photos du pape argentin embrassant un malade, de tels commentaires sont laissés : « Cette étreinte est pour moi… Merci … aujourd’hui j’en avait besoin ». Les utilisateurs, « peut-être des personnes à l’hôpital, qui ne pourront jamais venir à Rome rencontrer le pape », ressentent cette étreinte comme s’ils la recevaient, assure-t-il.

Le secrétaire confie être particulièrement touché par les photos du pape en prière « parce qu’il transmet ce sens du mystère du recueillement en Dieu: mettre sur Internet ce moment profond crée cette réaction de recueillement, de prière ».

Le « continent numérique », ajoute-t-il, est « une réalité dans laquelle nous devons entrer et vivre parce que, si l’homme est là, l’Eglise ne peut pas ne pas y être », dans une attitude missionnaire. « Nous devons apprendre ce langage, rendre Jésus présent dans cette culture, parce que telle est la dynamique de l’Incarnation ».

« C’est un devoir de l’Eglise, insiste-t-il en conclusion : toujours s’inculturer en tout temps (…) et transmettre l’espérance de l’Evangile ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :