Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Reunion EAP 18 Mai : compte-rendu

24 Mai 2017 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #EAP

Reunion EAP  18 Mai : compte-rendu

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste des Portes d’Alsace :

                                     Equipe d’Animation Pastorale

Réunion du 18 mai 2017

PRESENTS: P. Pierre LUONG, P. Patrick FREY, Laurent SIMON, Nathalie BOHN, Sœur Françoise, Isabelle BRUNNER, Sophie NÔ-NEY, Carine SCHEFFLER, Céline CLAUDE.

1. Relecture

-Semaine Sainte :

Veillée pénitentielle : c'était calme et méditatif. Le texte du Pape était vraiment interpelant pour tous. Il y a eu pas mal d'attente pour les confessions : prévoir un prêtre de plus l'an prochain ?

Les Rameaux : il y a une part de superstition pour un certain nombre de personnes qui ne viennent que pour prendre des rameaux perçus comme une forme de protection quasi magique.

Le chemin de croix à Bonne Fontaine : c'était bien de terminer avec le petit spectacle de théâtre sur la Passion proposé par Caroline et un groupe d'enfants en stage de théâtre.

La vigile pascale : un problème de micro, mais c'était juste un oubli. Il y avait beaucoup de chants nouveaux ou difficiles à chanter : c'est beau mais c’est un peu dommage pour la participation de l'assemblée. Bonne idée de faire le repas des crécelles juste avant la vigile : il y a 25 servants de toute la Cté, c'était vraiment bien.

Le lundi de Pâques, il y avait très peu de monde à la messe de Vilsberg.

-Pélé des jeunes à Lourdes :

Un très beau pélé dans une bonne ambiance. Des jeunes de notre archiprêtré se sont épanouis et ont découvert le côté festif, fraternel et joyeux du pèlerinage. Bizarrement, ils ne sont pas présents au groupe Jeunes Cathos Phals, cela pose la question de l'intégration, du lien entre les temps forts et la vie ordinaire.

-Journée des servants d'autel, le 1er Mai :

Seize enfants et jeunes ont participé à cette journée. Rassemblement à Buhl, le matin autour de la figure de St Jean XXIII: film + ateliers par tranche d'âge. Repas sur le principe de l'auberge espagnole. Traditionnelles olympiades entre Cté de paroisses. Messe à 17h. Une journée appréciée par les enfants. Dans deux ans, elle devrait avoir lieu dans notre archiprêtré.

-Sortie des servants le 13 mai :

Messe à Bonne-Fontaine puis sortie à Pierre-Percée : parcours accro-branche. C'était une belle journée, appréciée de tous! Le groupe a bien grandi, il y a une certaine vitalité : bravo à tous les accompagnateurs. Du point de vue budgétaire, les comptes sont à l'équilibre pour la sortie.

-Liturgie de la Parole pour les enfants :

Il y a un petit noyau d'enfants fidèles. Les animatrices prennent leurs marques ensemble aussi. Le "timing" pour le retour à l'église s'est mis en place. Le bémol c'est que l'équipe d'adultes n'a plus vraiment de messe entière. Il faudrait avoir plus de bénévoles pour pouvoir tourner et ne pas être sollicité chaque dimanche.

-Formations funérailles :

Les 4 rencontres de formation se sont bien passées, les personnes ont été fidèles : Marilène, Adèle, Jacqueline, Bernadette, Danielle et Albert sont maintenant prêts à rendre service. Il faudra les présenter lors d'une messe dominicale à toute la Cté pour qu'ils soient reconnus dans leur mission. Il faudra trouver un mode de fonctionnement et un roulement. Ils seront chargés de l'accueil des familles, de préparer la célébration mais c'est toujours un prêtre qui célébrera les funérailles.

-Lecture des Psaumes :

Les deux livrets sont terminés. Le 13 juin, la dernière soirée pour cette année pastorale sera un "chemin méditatif". Reprise du groupe le 26 septembre avec le Décabible comme support.

 

 

2. Lecture : Amoris Laetitia n°217 à 222

 

"L'amour est artisanal" : l'ouvrage est toujours à remettre sur le métier et la célébration du mariage n'est pas une fin en soi mais plutôt le début d'un chemin où il faut marcher chaque jour.

Le pape insiste sur la nécessité de la "négociation", c'est-à-dire, d'une certaine manière du compromis, des concessions pour le bien commun du couple et de la famille.

Il faut accepter que chacun a ses limites, si on attend que l'autre soit parfait on court à la déception, voire à la séparation.

La lecture d'Amoris Laetitia permet de voir à quel point le couple, la famille, est le socle de la société. On comprend bien que plus il y a de couples qui durent dans un véritable esprit chrétien, plus la société bénéficie de bases stables, de personnes réellement libres et capable de s'engager.

Le pape revient à plusieurs reprises sur la nécessaire "maturation" de chaque personne et de chaque couple, sur la nécessité du déploiement dans le temps d'une histoire de salut.

 

3. Perspectives

 

-Lancement du groupe SEM : nouvelles dates à proposer : jeudi 8 et 22 juin à 16h.

-Repas convivial des bénévoles : validation des listes

-Les Ecclésiales : suite des préparatifs

 

4. Infos-divers

   -Formation du CYFFAL

-Pizza-flamm par le Centre Paroissial : samedi 3 juin sur la place de Phalsbourg à partir de 18h

Céline CLAUDE 23.05.17

Partager cet article

Repost 0