Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Les jeunes prêtres, une ressource pour l'Église

1 Juin 2017 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Réflexions

Les jeunes prêtres, une ressource pour l'Église

En s'adressant aux participants à l'Assemblée Plénière de la Congrégation pour le Clergé ce jeudi 1er juin 2017, le Pape François s'est longuement exprimé sur le rôle des jeunes prêtres. Il a souligné, six mois après son adoption, que le Ratio Fundamentalis (document sur «Le don de la vocation presbytérale» de décembre 2016) portait une attention particulière à la formation intégrale des prêtres, incluant tous les aspects de la vie afin de former un «disciple missionnaire».

Le jeune prêtre est une ressource 

Certes, explique François, les premiers pas dans le sacerdoce après l’ordination ne sont pas faciles, le poids des responsabilités se fait vite sentir, mais il ne doit pas entamer l’enthousiasme des premiers projets pastoraux. Les jeunes prêtres sont d'abord une ressource pour l'Église, avec toutes leurs limites. Pour éviter la paralysie des jeunes prêtres, il leur faut trouver des prêtres plus expérimentés et des évêques qui sachent les encourager, sans se limiter à voir en eux le renouvellement des places libérées par leurs prédécesseurs. Les jeunes prêtres représentent la jeunesse de l’Église, ils sont appelés et choisis par Dieu comme «un antidote face à la résignation et à la perte d’espérance qui marque notre société».

Un contact privilégié avec les jeunes

Le dynamisme des jeunes prêtres doit aller de pair avec une infatigable prière, afin de devenir à leur tour «des pêcheurs d’hommes», tout comme eux-mêmes ont été pêchés. Ils sont aussi un atout auprès des jeunes, car ils sont jeunes eux aussi. Cela leur permet une créativité nouvelle dans l’évangélisation, en fréquentant par exemple, avec discernement, les nouveaux lieux de la communication. Sur Internet et les réseaux sociaux, ils peuvent rencontrer les visages, les histoires et les questions des autres. Ils doivent profiter de leur propre jeunesse pour partager avec les jeunes, pour les écouter et les accompagner. «Les jeunes n’ont pas besoin d’un professionnel du Sacré» dit François, mais de quelqu’un qui sache s’impliquer avec sincérité et respect à leur côté.

http://fr.radiovaticana.va/news/2017/06/01/fran%C3%A7ois_les_jeunes_pr%C3%AAtres,_une_ressource_pour_l%C3%A9glise/1316174

Partager cet article

Repost 0