Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Laudato Si: le Pape appelle à la responsabilité face à l'indifférence

24 Juillet 2017 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Paroles du pape

Laudato Si: le Pape appelle à la responsabilité face à l'indifférence

Eau potable, qualité de l’air, recyclage des déchets: ce sont les principaux thèmes à l’ordre du jour de la conférence de Rio sur le thème de «Laudato Si et les grandes métropoles», qui se tient du jeudi 13 au samedi 15 juillet 2017 au Brésil. A cette occasion, le Pape François a adressé un message aux participants, qui travaillent sur les façons de mettre en pratique les principes de l’encyclique Laudato Si et sur la sensibilisation face au problème urgent des changements climatiques.

Respect, responsabilité et relation sont les maitres mots du message du Pape au Congrès de Rio. Trois mots issus de son encyclique Laudato Si sur la protection de la maison commune, et qui constitue une nécessité essentielle pour interagir et faire face aux impératifs environnementaux.

D’abord le respect, c’est à dire l’attitude fondamentale que l’homme doit avoir vis-à-vis de la création. Ce que l’homme a reçu comme don précieux, il doit s’efforcer de le transmettre aux générations futures. François prend en exemple l’eau potable, dont 2 milliards d’êtres humains sont privés sur la planète : en bénéficier «est un droit fondamental que toute société doit garantir».

Le Pape appelle à la responsabilité 

La responsabilité ensuite: parce que «nous ne pouvons pas rester les bras croisés, dit le Saint Père, quand on constate une baisse importante de la qualité de l'air ou l’augmentation de la production de déchets» non recyclés. L’ennemi de la responsabilité, c’est l’indifférence. Et le Pape de souligner que chaque Etat se doit d’encourager l’action responsable de ses administrés.

Enfin, les relations: elles sont primordiales entre les êtres humains dans des sociétés de plus en plus multiculturelles. Outre la richesse que cette pluralité constitue, les relations entre les hommes permettent de surmonter les enfermements claniques, source de pauvreté, de violence, de ghettoïsation et d’injustice. Tous les secteurs, associatifs, éducatifs, politiques et religieux se doivent de contribuer à tisser des liens d’appartenance et de cohabitation afin de promouvoir une vie meilleure, en mesure de transformer un enfer en un lieu de vie digne.

Source

Partager cet article

Repost 0