Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Bulletin paroissial du 21ème dimanche du T.O. 2012

23 Août 2012 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Le bulletin paroissial de la semaine

L’Eucharistie est-elle requise systématiquement dans les mariages et les obsèques?


              Nous avons pris l’habitude culturelle de célébrer systématiquement une Eucharistie lors des obsèques ou lors des mariages. Tout cela nous paraît normal, et nous ne nous interrogeons même plus sur les raisons et les conditions d’une célébration eucharistique. Or, celle-ci n’est pas toujours possible, soit par manque de prêtre, soit lorsqu’une condition essentielle n’est pas remplie. Subitement alors nous avons l’impression que la célébration est de moindre valeur. Combien de fois ai-je entendu dire que les mariés n’avaient eu qu’une « simple bénédiction », alors qu’en vérité ils bénéficient de l’intégralité du Sacrement du mariage, exactement comme tous les autres: pas moins! Ce discours traduit un manque réel de compréhension de la foi sacramentelle, qui se traduit ensuite par des tensions, voire un sentiment d’injustice chez ceux qui se sentent lésés alors qu’ils ne le sont pas en vérité. Je crois que c’est important de bien reprendre les choses et de comprendre notre foi pour ne pas diffuser des contre vérités qui aboutissent à de la souffrance inutile, et qui ne reposent sur aucun fondement raisonnable!


Première remarque: un Sacrement n’a pas besoin d’un autre Sacrement pour être valide. Personne ne se plaint qu’il n’y ait pas d’Eucharistie lorsque nous célébrons un baptême. Lorsque nous célébrons un mariage avec ou sans Eucharistie, c’est la plénitude du Sacrement de mariage qui est conférée. C’est la raison pour laquelle nous réservons l’église exclusivement pour la célébration du Sacrement, et non pour une cérémonie avec une simple bénédiction. Celle-ci peut se faire à la maison, comme dans les fiançailles ou pour des personnes divorcées-remariées à qui nous ne pouvons plus conférer le Sacrement du mariage, mais que nous pouvons toujours bénir.


Deuxième remarque: on ne confère pas un Sacrement uniquement pour des raisons affectives de sympathie ou d’amitié. Le Christ a confié ses Sacrements à son Eglise, et c’est l’Eglise qui détermine les conditions pour les recevoir, de manière à ne pas les dénaturer et les dévaloriser. Il y a un droit qui, lorsqu’il n’est pas respecté, conduit à des « passe-droits » et à des habitudes de clientélisme qui sont malsaines. Le prêtre a eu mandat de l’Eglise. Il ne fait pas ce qu’il veut. Il fait ce que l’Eglise lui demande, sinon il n’est plus serviteur. Il souffre aussi de ne pas pouvoir accéder à toutes les demandes, et souvent c’est sur lui que repose la pression. Mais il sait que le droit de l’Eglise défend le bien commun, malgré les apparences, donc est fait pour le bien des personnes et le développement de la Communauté chrétienne. Ne pas respecter le droit, c’est blesser la communion avec l’Eglise universelle, fragiliser l’Eglise en donnant l’impression qu’elle fait n’importe quoi et qu’elle est injuste en accordant des passe-droits. On peut toujours demander un Sacrement: on ne peut pas toujours le recevoir. Mais la grâce de Dieu peut toujours se recevoir dans l’humilité et la communion avec l’Eglise, au-delà des Sacrements.


Sous quelle condition peut-on accéder à l’Eucharistie dans un mariage ou dans des obsèques?

Principe de réalisme, il faut d’abord un prêtre disponible. Ce n’est plus une évidence! Un diacre peut célébrer validement un mariage ou des obsèques, mais ne peut pas présider l’Eucharistie. Sur le diocèse de Nancy, faute de prêtres et de diacres, ce sont mêmes des laïcs qui assument les obsèques!

Ensuite, pour un mariage, il faut que les fiancés soient catholiques tous les deux. L’accès à l’Eucharistie suppose la foi intégrale en l’Eucharistie, telle que l’Eglise Catholique la confesse. De fait, lorsque nous communions dans une Eglise, nous disons que nous sommes en communion de foi avec cette Eglise. Pourrait-on contraindre quelqu’un à croire ou à simuler ce que l’Eglise Catholique croit? Ou pourrait-on faire communier l’un et pas l’autre au cœur de la célébration de l’Alliance? Ce serait assez mal venu! Par cohérence et respect pour la conscience croyante de celui qui n’est pas catholique, il n’y a logiquement pas d’Eucharistie. De plus, pour accéder à l’Eucharistie, il est demandé systématiquement aux fiancés de recevoir le sacrement de réconciliation. Tous, -y compris des catholiques-, ne font pas automatiquement cette démarche, et nous respectons leur cheminement.

Enfin, normalement, l’Eucharistie se célèbre avec une assemblée confessante et pratiquante. C’est loin d’être toujours le cas, notamment lors des obsèques. Lorsqu’on est obligé de faire « les questions et les réponses », lorsqu’on constate que les gens ne savent plus recevoir l’Eucharistie comme il convient, on est en présence d’une foule en deuil respectable, mais pas d’une assemblée croyante. Je crois qu’il faudrait alors reporter la célébration de l’Eucharistie pour le défunt lors d’une messe dominicale comme cela se fait ailleurs, et célébrer les obsèques sans Eucharistie. Mais on ne peut jamais savoir à l’avance qui sera présent dans l’église!

 

Sortons d’une mauvaise compréhension des réalités de foi! Nous éviterons bien des tensions. Sachons vivre la communion dans le réalisme de nos conditions. Et elles vont évoluer très vite! 

 

Dominique THIRY+

 

 

LES INFOS DE NOTRE COMMUNAUTE

 

 

Samedi 25 août 

Mariage à 16h30,Vescheim entre Rohrbach Nathalie et William Madelaine

Messe à 18h30 à TROIS-MAISONS [Odette et Roger HUBER, Caroline et Eugène HUBER; Michel SCHROETER; Jean ASTRUC et ses parents; une intention particulière] 

Dimanche 26 août 

21ème dimanche du Temps Ordinaire

Messe à 9h00 à VESCHEIM [Emma, Joseph, Augustine et Monique

BASBAGILL; Joseph BAEUMLIN ; Marie-Claire, Jean et Antoinette

HOLTZINGER, Roger KASSEL, fam WERBILIA et ROHRBACH; Camille, Claude, Adelphe Marchal, fam MARCHAL-LAMBING-DUBOIS] 

Messe à 10h30 à PHALSBOURG [René MARTIN; fam DEHLINGER-BECKER-BECKRICH-POUS; Henri THOMAS]

Baptême à Phalsbourg à 11h30 de Jules BOYER 

Lundi 27 août 

Chapelet 17h30 à l’église de Phalsbourg

Messe à 18h00 PHALSBOURG  

Mardi 28 août 

Messe à 17h00 à la maison de retraite  

Mercredi 29 août

Messe à 9h00 à Danne et Quatre Vents

Jeudi 30 août

Messe à 9h00 à Vilsberg

Vendredi 31 août

Chapelet 17h30 à l’église de Trois-Maisons

Messe à 18h00 à TROIS-MAISONS

Samedi

1er septembre

Noces d’or de Nicole et Gérard TISCHLER

Messe à 18h30 à DANNE ET QUATRE VENTS [Madeleine FEIDT;fam CLEMENTZ-HIEGEL-SCHEFFLER; Lucie et Charles ZUMSTEIN, Madeleine et Eugène TISCHLER; Viviane WEICHELDINGER; Jean-Paul VELSCH, Jean-Paul WAGNER, Roger, Berthe et Lucien DIFFENTHALER; fam Emile BREGLER-KOEH-HAMMAN ]

Dimanche

2 septembre

22ème dimanche du Temps Ordinaire

Messe à 9h00 à METTING [Yvonne GERMAIN]

Messe à 10h30 à PHALSBOURG [fam FAURE-MACHET-LESTINGI; Paul JUNG; Jeannette LOMBARD; Yvonne et Andrée SPIELMANN]

Baptême à DANNE ET QUATRE VENTS de Mathilde BRUA

 

 

- Mercredi 29 août à 20h00 au presbytère: rencontre avec les responsables de la confirmation de l’archiprêtré de Phalsbourg


- Evènement: Le 7 octobre prochain, le vicaire épiscopal installera l’Equipe d’Animation Pastorale pour l’ensemble des paroisses! C’est un événement à ne pas rater. Un repas est organisé. Vous trouverez les coupons d’inscription dans les églises et sur internet. Inscrivez vous rapidement. Merci!

 

Partager cet article

Repost 0