Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

L'Eglise joue un rôle majeur dans le domaine de la solidarité

4 Décembre 2012 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #actualités

Journal la Croix du 4 décembre 2012

Entretien avec Jean-Pierre Mignard, avocat et membre du conseil national du parti socialiste.

 

 La Croix.  Que pensez-vous des propos de Cécile Duflot ?


 Jean-Pierre Mignard  : Le rôle d’un ministre du logement est de faire avancer ensemble tous ceux qui peuvent aider à l’accueil des personnes en difficulté et, sur ce terrain, ce n’est certainement pas l’Église catholique qui est la moins engagée. Évoquer une réquisition des biens de l’Église n’est ni opportun ni productif.


Comprenez-vous que des catholiques aient pu se sentir blessés par cette façon de donner des leçons ?

Non seulement je le comprends mais je partage ce sentiment. En tant que membre du conseil national du PS, j’affirme que personne ne peut prétendre que l’Église ne joue pas un rôle majeur dans le domaine de la solidarité.


Cette interpellation s’inscrit-elle dans le contexte d’une offensive de la majorité contre l’Église ?

Non, je ne crois absolument pas qu’il y ait la moindre concertation au sein de la majorité. Il ne faut pas voir dans les propos de Cécile Duflot une riposte aux positions de l’Église sur le mariage homosexuel mais une prise de position mal ou pas réfléchie. Je rappelle que François Hollande a toujours eu vis-à-vis des Églises une attitude très respectueuse. La logique de l’affrontement n’est ni dans son tempérament ni dans ses intentions.


On voit pourtant se multiplier à gauche des prises de position qui remettent en cause la légitimité des cultes à s’exprimer sur le mariage ?

Les cultes n’ont pas le droit d’imposer leur point de vue mais ils sont totalement légitimes à l’exprimer. Je regrette qu’il existe aujourd’hui une confusion dramatique sur ce point. Ceux qui n’admettent pas que les cultes puissent avoir une parole publique n’ont qu’à suivre des cours de démocratie ! Quand on prend le temps de lire les contributions de l’Église ou celles d’autres cultes sur la question du mariage, on ne peut se contenter de leur répondre par des accusations d’homophobie.


La tournure du débat vous inquiète-t-elle ?

Oui, les « faucons » de chaque camp sont lâchés. Quand j’entends un élu reprocher à l’Église catholique, auditionnée par la commission des lois, son rôle face au nazisme, une telle bêtise me désole. Mais je mets dans le même sac ceux qui disent que le projet de loi sur le mariage va encourager l’inceste. Le débat devient excessif des deux côtés. Je regrette que, dans ce climat, on n’entende pas assez les colombes, je veux dire les modérés. Il faut ramener du calme et de la sérénité de part et d’autre.


Recueillis par BERNARD GORCE  

Partager cet article

Repost 0