Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Le protestantisme évangélique de plus en plus implanté en France

23 Janvier 2013 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #actualités

Journal La croix du 23 janvier 2013

 

carte-evangeliques5298003849947004104

 

Dans une étude publiée par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), le pasteur Daniel Liechti, vice-président du Cnef et directeur du développement des Églises de France-Mission, publie une intéressante étude où il met en évidence l’implantation du protestantisme évangélique en France.

Avec 470 000 pratiquants réguliers, le protestantisme évangélique représente en effet un tiers des protestants français mais les trois quarts des pratiquants du protestantisme en France. Il est aussi en plein développement : « 1 500 Églises locales supplémentaires ont été implantées en France » depuis 1970, soit un total actuel de 2 354 Églises, dont 2 212 en métropole, relève Daniel Liechti.

En ce qui concerne l’implantation actuelle des Églises évangéliques, c’est aujourd’hui en Seine-Saint-Denis qu’elles sont le plus nombreuses (102), suivies par les Bouches-du-Rhône (78), le Nord (77) et Paris (71). Cette implantation urbaine supplante désormais celle des terres de tradition protestante (Alsace et Gard, notamment) où les évangéliques ont commencé leur implantation en France.


Objectif : une Église pour 10 000 habitants

L’étude souligne aussi la disparité d’implantation des principales Églises évangéliques en France. Ainsi les Assemblée de Dieu (principale dénomination avec 391 Églises) sont surtout présentes en Normandie, en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Rhône-Alpes, tandis que la Mission évangélique tsigane (218 Églises) est surtout présente sur le pourtour méditerranéen. À l’inverse, la Fédération des Églises évangéliques baptistes (120 Églises) prédomine dans le Nord et les Communautés et assemblées évangéliques de France (100) en Rhône-Alpes.

Comme le relève le pasteur Liechti, cette étude met en évidence « la densification considérable de l’implantation protestante évangélique ». « Mais elle souligne aussi les disparités persistantes du nombre d’Églises locales par habitant (taux de pénétration) dans les différents départements français. »


evangeliques-penetration

En fonction de ce taux de pénétration, c’est en effet le Gard qui arrive en tête en France métropolitaine (0,94 Église pour 10 000 habitants), suivi par l’Alsace et la Franche-Comté, toutes vieilles terres protestantes. Alors que la moyenne française est de 0,34, ces chiffres sont toutefois loin de ceux de la Guadeloupe (1,62) ou de la Martinique (1,59), mais également en recul par rapport à 1970 (le Gard comptait alors 1,11 Église pour 10 000 habitants).

D’où aussi l’objectif du Cnef d’une Église pour 10 000 habitants. Un objectif tout à fait réalisable, estime le pasteur Liechti, qui rappelle qu’« une nouvelle Église locale naît tous les 10 jours, soit environ 35 nouvelles Églises supplémentaires par an ».

Partager cet article

Repost 0