Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Les Sacrements, gestes et paroles du Christ pour nous

3 Décembre 2011 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #Réflexions

Les Sacrements, gestes et paroles du Christ pour les hommes

 

DES GESTES SIMPLES, DES GESTES HUMAINS

 

Tous les jours, il y a des gestes tout simples qui en disent long : se serrer la main et dire bonjour, embrasser, sourire, offrir des fleurs, faire un cadeau, aller voir un ami, écouter les joies et les chagrins d'un proche, poser la main sur une épaule, organiser une fête pour un anniversaire.....etc... Tous ces gestes, toutes ces paroles sont des signes ou des symboles qui parlent à tous,  et qui manifestent l'amitié qu'on a les uns pour les autres. Ils font naître, ils renouvellent, ils construisent la relation, entretiennent l'union des personnes dans une famille, dans une équipe, dans un groupe d'amis. Ils disent l’importance et le caractère précieux de la vie humaine.

 

DIEU UTILISE NOS GESTES

 

Dieu aime l'homme. Son amour fou veut se rendre si proche, QU'IL S'INCARNE, SE FAIT HOMME, pour entrer en contact, en intime relation, et se faire notre ami.

Par Jésus, Dieu fait les gestes de l'homme, utilise ces gestes pour manifester sa tendresse : JESUS EST LA PAROLE de DIEU, LE GESTE de DIEU. Il guérit en imposant les mains, il pardonne, relève, nourrit, lave les pieds de ses apôtres, soulage le pécheur, encourage, bénit,  invite à la confiance et à la foi. Tout au long de sa vie, il déploie gestes et paroles pour sauver la vie humaine. Cette relation, il la poursuit encore aujourd’hui, Lui qui nous a fait cette promesse : « VOICI QUE JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS JUSQU'À LA FIN DU MONDE »

 

Parce qu’elle est le Corps du Christ, l’Eglise devient relais du Christ. Elle a la mission de manifester sa présence toujours agissante à nos côtés, en faisant en son Nom ses gestes et en prononçant ses paroles.

 

Les Sacrements reçus dans l’Eglise sont ces gestes et ces paroles de Jésus ressuscité pour nous aujourd’hui. Par ses sacrements, Jésus Vivant est réellement présent. Nous sommes invités à reconnaître cette présence offerte au moyen de la foi, et à nous laisser transformer par ses sacrements pour devenir à notre tour, Corps du Christ, relais de l’Amour de Dieu dans notre monde.

 

Les sacrements sont probablement les moyens les plus parlants qui nous sont offerts pour découvrir Jésus ressuscité et entrer dans l'Alliance de Dieu. Ils nous « incorporent » à l’Eglise. Ils font de nous une famille unie qui se reconnaît. Ils sont des moments forts de rencontre avec Jésus ressuscité. De notre naissance à notre mort, sur le chemin de notre vie, ils nous accompagnent, et nous disent la proximité et la tendresse de notre Dieu.

 

Au cours de son histoire, l’Eglise en a déterminé 7 : le baptême, la confirmation, l’Eucharistie, le sacrement des malades, le sacrement de la réconciliation, le mariage et l’ordre.

Jésus fait de nous des enfants de Dieu. Le baptême répond à son appel: « Allez, de toutes les nations, faites des disciples, les baptisant au Nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit ». Par l’eau, symbole de vie et de renaissance, le baptême fait devenir « enfant de Dieu ».

 

Jésus nous envoie son Esprit. La confirmation manifeste la nécessité d’être sous l’action de l’Esprit Saint pour pouvoir agir en chrétien, et être mature dans sa foi : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu ». Le Saint Chrême, cette huile consacrée par l’évêque et mélangée avec un parfum de grand prix, est symbole de la force.

 

Jésus nous nourrit de son être tout entier. L’Eucharistie est le pain de la route, la nourriture spirituelle du chrétien, don complet de la vie de Jésus qui sauve : « Ceci est mon Corps, ceci est mon Sang ».

 

Jésus, plein de compassion, nous soutient dans nos souffrances. Le sacrement des malades répond à l’action de Jésus qui a toujours guéri les malades en imposant les mains et en donnant une parole de réconfort.

 

Jésus réconcilie le pécheur avec Dieu et ses frères. Le sacrement de réconciliation manifeste la Miséricorde de Dieu : « Je te pardonne de tous tes péchés ».

 

Jésus invite à vivre l’Alliance.Le sacrement du mariage manifeste l’Alliance de Dieu avec les hommes : « Je me donne à toi et je te reçois ». La petite alliance au doigt est signe de la grande Alliance de Dieu avec l’Humanité.

 

Jésus, Epoux de son Eglise, manifeste le soin qu’il lui prodigue à travers l’envoi et la Mission des Apôtres, de leurs successeurs (les évêques), et de leurs collaborateurs (prêtres et diacres). Par l’imposition des mains, ils deviennent signe du Christ Epoux et Serviteur. "Et moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert" (Lc 22, 27)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :