Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Archiprêtré de Phalsbourg  Communauté St Jean Baptiste des Portes d'Alsace

Programme pour le cinquantenaire du décès de Robert SCHUMAN

3 Septembre 2013 , Rédigé par cathophalsbourg.over-blog.com Publié dans #actualités

Programme pour le cinquantenaire du décès de Robert SCHUMAN

Programme pour le cinquantenaire du décès de Robert Schuman

Programme pour le cinquantenaire du décès de Robert Schuman

Du 4 au 8 septembre 2013, l'Institut Saint-Benoît, qui cherche à manifester la sainteté en politique à travers l'exemple vivant de Robert Schuman, organise différentes manifestations à l'occasion du cinquantenaire de la mort du Servieur de Dieu Robert Schuman. Lire et télécharger le programme en cliquant ici.

Cinq journées pour mieux connaître spirituellement Robert Schuman

A l’occasion du cinquantenaire de la mort de Robert Schuman, l’Institut Saint-Benoît Patron de l'Europe organise du 4 au 8 septembre 2013, des rencontres, conférences et célébrations consacrées à ce chrétien exemplaire par ses engagements dans la foi. L’objectif est de faire découvrir et apprécier la vie et le charisme de ce Serviteur de Dieu, dont la cause de béatification est en cours. Interview avec M. Jacques Paragon, président de l’Institut Saint-Benoît.

Pourquoi organisez-vous ces journées de célébration ?

Ces journées sont organisées pour faire découvrir que Robert Schuman a emprunté, durant toute sa vie un itinéraire de sainteté. Le programme de ces journées est essentiellement d'ordre spirituel. Le 50e anniversaire de la mort de Robert Schuman offre l'occasion de répandre plus largement sa réputation de sainteté en le voyant, par la prière, comme un intercesseur.


Répandre la réputation de sainteté d’un homme politique, n’est-ce pas paradoxal ?

Robert Schuman n’est pas seulement un homme politique. C’est d’abord et avant tout un chrétien fervent et engagé, qui a voulu, dès son enfance, marcher sur les pas du Christ, faire le bien et servir l’Eglise.
En outre, la politique ne vise-t-elle pas à servir le bien commun ? Il n’est alors pas étrange qu’un homme politique puisse emprunter un chemin de la sainteté.


Quel est le programme ?

Le programme des journées est varié et offre ainsi plusieurs possibilités de découvrir Robert Schuman dans sa vie de chrétien. Eucharisties, temps d’adoration, conférences du Père Bernard Ardura, postulateur de la Cause et du Cardinal Péter Erdö, Président du Conseil des Conférences épiscopales européennes, conférence-débat présidée par le Cardinal Philippe Barbarin et spectacle rythmeront ces journées.

Il faut noter que chaque lieu figurant sur le programme est évocateur eu égard à la vie de Robert Schuman et recouvre une dimension symbolique. La chapelle des Sœurs Servantes du Cœur de Jésus à Scy-Chazelles se trouve en face de la maison de Schuman là où il priait au quotidien. L’église paroissiale de Scy-Chazelles était aussi fréquentée par le Serviteur de Dieu. L’ancien couvent des Récollets de Metz est un lieu où depuis de longues années, on réfléchit sur l’écologie en relation avec la foi. Robert Schuman était sensible à cette question. En politique, Schuman a fait ses débuts à l’Hôtel de Ville de Metz, participant à la Commission municipale à la demande du Chanoine Colin. Son cabinet d’avocat était voisin c de l’église Saint-Martin. Enfin, la cathédrale de Metz, dont Mgr Bentzler était l'évêque dès 1910, chargeant Robert Schuman de l'apostolat de la jeunesse chrétienne lorraine. C’est là que ses obsèques furent célébrées, il y a 50 ans précisément.


Que manque-t-il pour que Robert Schuman soit béatifié ?

L'enquête canonique en cours doit s'achever prochainement à Rome et révéler que Robert Schuman à pratiquer les vertus chrétiennes de façon héroïque. L'Eglise doit ensuite reconnaître cette héroïcité. Un miracle signe de Dieu sera alors nécessaire pour rendre possible sa béatification.


Pouvez-vous nous présenter l’Institut Saint-Benoît ?

L’Institut Saint-Benoît a été fondé le 15 août 1988 par le Professeur René Lejeune, originaire du pays de Bitche, ancien proche collaborateur et ami de Robert Schuman. Cet institut est demandeur dans la cause de béatification de Robert Schuman. Il compte quelque 450 membres en France et états européens voisins. En outre, une vingtaine de membres d’honneur, cardinaux, évêques et abbés apportent leur soutien à sa cause.

Plus d’infos :
> Télécharger le programme des journées autour de Robert Schuman
> Consulter le dossier Robert Schuman proposé sur ce site internet
> Institut Saint-Benoît, 03 87 56 17 55 - institut-st-benoit@orange.fr

> Sur KTO, diffusion de deux magazines sur Robert Schuman, dimanche 8 septembre à 20h40 dans "la foi prise au mot" et vendredi 13 septembre à 20h40 dans l'émission "hors les murs".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :